GHANI MAHDI
TEXTE DE GHANI MAHDI
MUSIC AUDIO BLOCKS
FAKAKIR PROD 2017

Sos

Je m’adresse aux algériens

Qui comme moi aiment l’Algérie

Gratuitement…en silence..presque pour rien

Je m’adresse à ces intellectuels qui se délectent de la déchéance du pays qu’ils chérissent car au bord du précipice ou aux abysses les malheurs de ce pays les inspirent

Sos

Je m’adresse à ces jeunes qui lassés de soutenir un (hait) mur..soutiennent qu’ il est temps de se tirer sur un radeau d’infortune loin de ce bled ingrat qui s’est tiré un obus de canon dans le pied déjà amputé !

Je m’adresse à nos parents qui n’ont eu de cesse de nous marmoner le pays c’est sacré même s’il commet envers nous le pire des sacrilèges..pour nous remercier des pires des sacrifices..notre silence !

Je m’adresse à toi mon voleur, qui sous la cape de mon sauveur m’as sucé jusqu’au sang ..sans te soucier de mes sens et indifférent à mes sempiternelles prières et tremblements

Je m’adresse à toi la grande muette qui hurle à tue-tête en me montrant baïonnette et crocs seulement quand il s’agit de ma liberté..

Enfin à vous galonnés de la dernière heure promus par un piètre Napoléon sur des échasses de nains à qui vous faites allégeance au garde à vous..

Dites moi yarham waldikom

Une fois la panse et les poches remplies, une fois vos trésors enfouis dans les coffres du lac Léman sous forme de lingots d’or maculés de notre sang !

Allez- vous penser enfin à l’Algérie ?

Allez- vous jouir longtemps de ce spectacle infâme où le loup viole sans vergogne le troupeau et la femme du berger?

Je m’adresse à vous intermittents de l’opposition et visiteurs nocturnes des bars du Hilton et du Sheraton , jadis dorlotés au club des pins aujourd’hui hargneux revanchards avec un portefeuille de sinistre dans le viseur !

A vous aussi barbus saisonniers et hypocrites à l’année, buisness men de la religion et des portes-jarretelles sous hidjab made in Turkey vous vous prosternez devant Allah et les Dollars avec une égale ferveur !

Sos

Je m’adresse à nous tous, nous qui pleurons cette Algérie en silence ..cette belle maîtresse qu’on chérit en cachette car elle est l’esclave d’une horde sauvage qui se saoule le soir avec le vin maturé dans nos puits de pétrole ..et le matin venu crache sur nos gueules de pantins et sur la tombe de nos martyrs

SOS